Échange Rotary en Nouvelle-Zélande – Estelle Fontaine

Mon expérience Néo-Zélandaise

Hello les Belges,

Je m’appelle Estelle, j’ai 17 ans et je vis maintenant depuis plusieurs mois la vie d’un vrai « kiwi ». Le 19 juillet dernier, je me suis envolée pour une destination de rêve : la Nouvelle-Zélande.

Tout au long de notre rhéto, nous sommes amenés à nous poser de grandes questions, celles dont les réponses risqueront d’influencer le reste de notre vie. Certains y répondent assez vite tandis que d’autres s’interrogent pendant de longues heures. A force d’y réfléchir moi-même, je me suis rendu compte que je n’étais pas prête à déjà choisir ce que je voulais faire de ma vie. Il fallait que je fasse une autre expérience avant de commencer les choses sérieuses: voyager, rencontrer de nouvelles personnes, découvrir une culture différente, apprendre une autre langue et surtout m’instruire et grandir d’une autre façon que celle enseignée à l’école. Ma famille, m’ayant toujours encouragée à faire de nouvelles expériences et à vivre des aventures qui demandent un certain dépassement de soi, m’a depuis longtemps parlé de ces échanges. Et j’ai déjà eu la chance de participer à ce type de programme en passant le 1er trimestre de ma 5ème année en Italie.
Beaucoup de gens souhaiteraient être à ma place parce que de l’extérieur cela ressemble plus à une année de vacances dans un cadre magnifique. C’est vrai que je suis extrêmement chanceuse mais ce genre d’expérience demande quand même pas mal de courage et de volonté. Il faut s’imaginer arriver le premier jour dans une nouvelle école, au milieu de gens qui se connaissent entre eux, qui mènent leurs routines sans toi, qui parlent une autre langue et qui ont d’autres habitudes, tout ça après t’être réveillé dans un lit qui n’est pas le tien et avoir mangé un petit déjeuner à l’aspect plutôt étrange. Je pense qu’il est très important de se préparer mentalement à l’avance et ne pas partir en se disant « je commence de longues vacances ». Ca ne fonctionne pas comme ça. Le début est très difficile, tout est différent, tu te sens perdu, tout le monde vit autour de toi mais tu ne te sens pas dans le même monde qu’eux. Tu essayes tant bien que mal d’aller parler à tout le monde, d’être souriant et avenant mais parfois ça ne fonctionne pas, les gens peuvent te délaisse assez vite.
Les premières semaines sont certainement les plus difficiles mais aussi les plus enrichissantes. Il faut vraiment faire des efforts en permanence, abandonner tout ce que l’on t’a toujours appris pour t’ouvrir à une nouvelle vie. Mais quel bonheur de se lever chaque matin en sachant que tu vas découvrir et apprendre quelque chose de nouveau !
Je n’ai pas eu un début facile, je suis tombée dans une famille qui ne semblait pas vraiment vouloir m’accueillir et qui vivait complètement isolée au milieu des bois. J’ai essayé que ça fonctionne pendant deux longs mois mais un jour je me suis dit que ça ne pouvait plus continuer. Ce soir-là j’ai eu mon bal de rhéto et j’ai rencontré une fille incroyable, Anna. Je ne pensais pas qu’un jour elle deviendrait non seulement ma meilleure amie mais aussi ma sœur d’accueil. Je vis maintenant à Omaha, un magnifique village à la mer avec ma meilleure amie Néo-Zélandaise. Je ne me rends toujours pas compte de ce changement complet de situation. Je suis passée de l’étudiante d’échange qui passe sa vie dans sa chambre en pensant à la Belgique à celle qui aime et profite tous les jours de sa vie Néo-Zélandaise.
En ce qui concerne l’école, je n’étais pas convaincue au début de retourner sur des bancs d’écoles alors que je venais juste d’en finir avec les secondaires. Je m’ennuyais énormément au cours. Mais avec un peu de recul, sans cette école, je n’aurais jamais rencontré mes incroyables amis et je n’aurais jamais intégré différentes équipes sportives de l’école.
Non seulement l’école apporte un large choix sportif mais aussi une grande gamme d’options. J’ai la chance d’avoir des cours de langue maori, de photographie, de sports extérieurs (comme le ski en hiver ou le surf en été), d’infographie… N’ayant que 6 cours différents par trimestre, nous avons tous les jours les mêmes cours. C’est très étrange pour nous Européens de n’avoir que 6 cours différents et au choix, sans aucun tronc commun à tous.
Concernant la langue, il faut admettre que ce n’est pas toujours évident. Sortant de Latin/Grec/Néerlandais (choix que je ne regrette absolument pas), je suis arrivée ici sans parler un mot d’Anglais. Même si c’est effrayant, ça ne m’a jamais posé de gros problèmes, les bases s’apprenant très vite lorsque tu y es obligé. Mais il ne faut surtout jamais baisser les bras et essayer de s’immerger au maximum. Cela fait plus de trois mois maintenant que je suis ici et je ne comprends pas encore tout…

Je pourrais écrire des pages entières sur l’expérience que je suis en train de vivre tellement il y a à raconter. J’étais extrêmement stressée avant de partir, j’avoue avoir même hésité à monter dans cet avion mais maintenant que j’y suis, qu’est-ce que je suis heureuse de l’avoir fait ! Le temps passe très très vite, je n’arrête pas de me dire que je n’aurai cette expérience telle quelle qu’une fois dans ma vie. Alors même si ce n’est pas toujours évident, qu’est-ce que ça en vaut la peine ! C’est non seulement une belle leçon d’humilité d’abandonner toutes ses convictions pour considérer celles de ton pays adoptif, tu es parfois amené à te dire «au fait, j’ai toujours pensé comme ça, mais pourquoi ? Est-ce que c’est moi qui ai vraiment raison ? ». Et enfin, il n’existe rien de plus révélateur que la distance. Elle te permet de prendre conscience de la chance que tu as d’être entouré d’une famille et d’amis incroyables, de vivre confortablement, dans un pays très ouvert d’esprit. Je ne pense pas avoir déjà été aussi fière de mon pays qu’en étant ici.
Malgré les points négatifs, ma famille, mes amis, mon club Rotary belge m’ont donné la chance de vivre une des plus belles années de ma vie et je ne pourrai jamais les remercier assez.

A bientôt !

Estelle Fontaine (Novembre 2016)

Quelques photos :

img_1005 img_1006

img_1007 img_1008 img_1009