Une délégation d’élèves à Namur pour interpeller nos politiques.

Ce mercredi 27 février 2019 nous sommes allés, Thomas P. (5TQB) et moi, aux auditoires Pedro Arrupe à Namur, afin d’assister à un débat entre différents représentants des partis politiques de Wallonie et Bruxelles.

Pour le CDH (centre démocratique humaniste), Carlo Di Antonio était présent, pour le PTB (parti du travail de Belgique), il y avait Raoul Hedebouw, Ecolo était représentée par Sarah Schlitz, DéFI (démocrate fédéraliste indépendant) par Olivier Maingain,  le MR (mouvement réformateur) par Jean-Luc Crucke et enfin le PS (parti socialiste) par Paul Magnette. Ils avaient 5 minutes chacun pour répondre à 3 questions.

La première étant sur le plan financier, la deuxième sur le circuit court et tout ce qui touche à l’alimentation et la dernière était sur la mobilité. Selon moi, 5 minutes c’était très court pour qu’ils défendent tous leurs idées mais ils ont su respecter le temps imparti.

Je trouve que nous n’avons pas vraiment eu de réponses précises à nos questions mais c’était très intéressant de voir comment pouvait se dérouler un débat comme celui-ci. Nous avons ensuite eu 6 minutes pour que, par groupe de 6, nous trouvions des questions à poser aux représentants des partis mais il n’y en avait que 10 qui ont pu être posées parmi tous les gens qu’il y avait dans la salle, donc les questions que Thomas et son groupe et mon groupe et moi avions n’ont pas pu être posées.

Pour conclure, je trouve que c’était très intéressant et que certains partis se démarquaient plus que d’autres mais que nous n’avons tout de même pas eu de vraies réponses à nos questions. Merci à Mr Carlier de nous avoir proposé de nous y rendre.

Zélie C. (5GTI)